ICU Live Music

Sira Niamé

 

Biographie

L’histoire commence, quelque part entre Paris, Bamako, Londres et New-York. Elle aurait pu conduire à une femme jouant du N’goni, sur les scènes internationales des festivals de World Music. Seulement les habitudes, les rites et les coutumes en ont décidés autrement. Sira Niamé a tenté de toutes ses forces de trouver quelqu’un qui accepterait de lui apprendre à jouer de ces instruments réservés aux hommes tels que le ngoni. Mais personne n’a accepté.

Il s’agit dés lors d’une histoire de passion, de désir et de transgression. Sira a été obligée de trouver un substitut. C’est sa guitare Gretsh qu’elle empoigne et qui lui permettra de tracer sa route, son destin. Sira faite de courbes et de racines, des dreadlocks qu’elle arbore fièrement. Auteur compositeur interprète, elle prépare un premier album futuriste, rock. Elle se met à nue et mélange dans une alchimie parfaite tous ces univers.

Juin 2019 : Festival Cosmorama – Montreuil
Mars- Juin 2019 – Sira Niamé & Friends – Halle aux Oliviers – La bellevilloise
Février – Juin 2019 Résidence au Mob Hotel – Paris

Novembre 2018 : Opening Mélissa Laveaux , CMCL, Gap –
Juin 2018 : Les plateaux sauvages – Paris , Le FIAP , Paris –
Mai 2018 : Fraiches Women Festival #1 – La marbrerie – Montreuil

2016 : Opening pour Oxmo Puccino – EMB – Sannois
Le grand Train, Summer festival x Generator, Marché Noir, Le hasard Ludique.

2015: Bus Palladium, Petit Bain, Café de la Presse, Assalamalekoum Nouakchott Festival International 2015

2014: Blue Club, Comptoir Général, L’Etage, Café de la Presse, Bus Palladium,

2013: Cabaret Sauvage, Bellevilloise (pour les soirées Big Bang Gang), 1ère partie de Winston Mc Anuff, Le comptoir Général,

2012: Festival Alter Eco (Cabaret Sauvage), 1ère partie de Keziah Jones

SIRA NIAME from Olivier Kaba on Vimeo.

SIRA NIAME _ “Bloody Blond” from Johanna Badjan de Junnemann on Vimeo.

TAGS : Mali, Rock